elena paroucheva                                                     english

Presse media 

retour

Articles de presse

Geo Media 2014 Le 6.3.2014  Magazine GEOMEDIA, BULGARIE. Entrevue avec l'artiste.
ЕЛЕНА ПАРУШЕВА: ЕВРОПА ДА СТАНЕ ПРИМЕР ЗА ЗАЩИТАТА НА АВТОРСКИТЕ ПРАВА
Elena Paroucheva pour la protection des droits d'auteures en Europe.      Article en ligne GeoMedia pages 20 - 25
Geomedia cover Le 6.3.2014  Magazine GEOMEDIA, BULGARIE. Publication sur la couverture.Pylônes en oeuvres d'art. Article en ligne, GeoMedia.
Kiev_Ukraine Le 31.1.2014 Journal "Kiev" UKRAINE  
Болгарская художница обвинила авторов фигуры из опор ЛЭП в виде лыжника в Сочи в плагиате
http://kievkiev
2014
Publications
en
Italie
InsideArt_Italia Notizie
Italia

.05.02.2014.
TM News
.05.02.2014
Libero
Italia

.05.02.2014.
Inside
Art
.
 05.02.2014
COOP.
 05.02.2014
Artista bulgara denuncia plagio per scultura Sochi 2014
2014
en anglais
"Novinite" ,   News Nom CO , Press report,  Celest prize,
Le 31.1.2014, journal Le Républicain Lorrain FRANCE: "Cousines caucasiennes des Demoiselles d’Amnéville"
L’artiste qui a décoré les pylônes d’Amnéville crie au plagiat : certaines de ses sculptures sont apparues sur le village olympique de Sotchi. Sans la citer.  Article en ligne
2014
Publications en Russie
Komsomolskaia pravda, Russie Blogue JO Sochi 2014 Electro AG, Russia novinite
ru

.07.02.2014..
balkans ru
.31.01.2014.
rustoria
.
31.01.2014
News BG RUSSIA
.31.01.2014.
peopleand.
countries

.31.01.2014
brand.
forum
.07.02.2014.
Komsom
olskaia pravda

.31.01.2014.
Sochi
JO 2014

 01.02.2014.
Electro AG
.01.02.2014.
BelRu
Novost
i
.
31.01.2014
.
Copyright
Russia
.
03.02.2014.
Казанский Юридический Центр
.05.02.2014.
news
rambler
.31.01.2014.
about
varna.ru

.31.01.2014.
about
varna
31.01.2014
Болгарская художница Елена Парушева подает в суд на российскую компанию.
Le Parisien 2014 20 Fevrier 2014, le journal "Le Parisien" FRANCE Une artiste bulgare accuse Sochi au plagiat. Article en ligne  
2014
Publications
en
Bulgarie


pylon new design web cafe
.
07.02.2014.
Svoboden narod
.05.02.2014.
darik news
.05.02.2014.
menager
.04.02.2014.
amstudio co.uk
.31.01.2014.
sedmica sliven
.05.02.2014.
novinar
.31.01.2014.
gong
.05.02.2014.
press.daily
.05.02.2014
24 chasa
.04.02.2014.
direct.news
05.02.2014.
nova news
.05.02.2014.
NoviniteBG
.07.02.2014.
dnes plus
.04.02.2014.
kanal 6
.04.02.2014.
lex bg
.05.02.2014.
atlas projekt
.07.02.2014.
corner.bg
.05.02.2014.
bestnews.bg
.05.02.2014
Une artiste bulgare accuse Sochi au plagiat.
sculpture pylon skier 30 Janvier 2014, le journal "24 chasa" BULGARIE Une artiste bulgare accuse Sochi au plagiat. Article en ligne.  Българска художничка обвини Сочи в плагиатство" Българската художничка Елена Парушева разбуни духовете в Русия и у нас, след като се оказа, че нейна идея за монументална електрическа инсталация е въплътена в статуя на скиор за Зимната олимпиада в Сочи. Тя открива с изненада, че собственият й проект се представя като руска гордост и нещо невиждано до момента по широкия свят...
nuit blanche paris Septembre - Octobre 2013: "En vue" FRANCE Le magazine des bibliothèques de la ville de Paris Nuit blanche 2013: « Haute couture, haute tension » Installation multimédia d'Elena Paroucheva à la Bibliothèque Forney (Hôtel de Sens), Paris.  Article en ligne  
Université de Oslo, Norvège 16.1.2013: Université de Oslo NORVEGE." Electricité et pouvoir en Europe" En ligne
landscape pylon Octobre - Décembre 2012: "Red Electrica"  ESPAGNE "Le design a rejoint les pylônes" .  Article de Nuria Cano «Pylone-Source» par Paroucheva à Amnéville, France  Article en ligne
13.3.2012: "World Presse" WORLD  "I'Art et le Territoire" Débat: « L'Art, la Nature et le Territoire »
Exposition
 « L'esthétique des réseaux aériens d'énergie » d'Elena Paroucheva  Article en ligne
7.3.2012: "Localtis" FRANCE  "Il faut cultiver notre territoire" L'Ihedate se penche jeudi 8 mars sur la question des relations entre art et territoires. Un enjeu d'attractivité et d'image, qui se manifeste aujourd'hui avec la constitution des pôles métropolitains... Article en ligne
Janvier 2012: "Trodningur" Icelandic Art Magazine, ICELAND:  Couverture - "Source" d'Elena Paroucheva et article  "L'oeuvre électrique d'Elena Paroucheva"
Article en ligne
journée du patrimoine 31.8.2011: Journal "Le courrier de Mantes", FRANCE:  "Les 17 et 18 septembre: L'art comme trait d'union" Deux cent oeuvres présentées par vingt artistes: "Prenons l'Art" installera une promenade entre les deux rives de la Seine. Elena Paroucheva vous invite à découvrir Jean Dubuffet. Journées Européennes du Patrimoine.  
Juin 2011,  Magazine"AVO", ROYAUME UNI, NOUVELLE ZELANDE
Article: "Pylons in dresses"  
Edition du MEGGER Electrical Tester Internationale.  Article en ligne
Avril 2011, N° 35 Journal "Action paysage", FRANCE
Article: "Colloque "Paysages de l'électricité" à l'Université Michel-de-Montagne"  Edition du PAYSAGES DE FRANCE. 
Décembre 2010, N°4: Magazine « Power  and electrical engineers », CHINE. 
Article:"L'eau de source", les Français, Amneville les Thermes"
Edition du CSEE Chine PDF en ligne
Décembre 2010, N°4: Magazine « Power  and electrical engineers », CHINE.    封面
Couverture:  "Mme Elena Paroucheva - exposition d'art,  Conférence internationale sur l'énergies" 
Edition du CSEE Chine Online: www.csee.org.cn
Septembre 2010: Magazine « PAC World », USA  "The 43rd CIGRE General Session 2010, Paris, France" 
Exposition d'Elena Paroucheva "Energy and Art au Palais des Congrès, Paris.

Edition du PAC WORLD, Huston USA.  PAC World

10.9.2010: Journal « REPUBLICAIN LORRAIN », FRANCE - Journées européennes du patrimoine "Patrimoine sous tension"  
"L’office de tourisme d’Amnéville s’associe aux Journées européennes du patrimoine ce week-end. Il organise une visite guidée originale : La ligne à haute tension fera des étincelles...
8.9.2010: Journal "Le courrier de Mantes", FRANCE:  "De l'art sur les rives de la Seine" Quand deux communes en bord de Seine s'unissent autour d'un projet culturel, cela donne une manifestation de grande envergure: Journées Européennes du patrimoine.  
Juin - Juillet 2010, N°250: "ELECTRA", FRANCE - Photo de la couverture et article "Solutions innovantes pour les supports des lignes aériennes"   Edition du CIGRE (Conseil International des Grands Réseaux Electriques). 
Sur la couverture: Photo "Installation monumentale Source , Amnéville les Thermes" Elena Paroucheva    Article "Solutions innovantes pour les lignes aériennes"
Juin - Juillet  2010, N°250: "ELECTRA", FRANCE - Exposition "Energy & Art", Palais des congrès, Paris  
Edition du CIGRE (Conseil International des Grands Réseaux Electriques). 
Page "Energy & Art -  Elena Paroucheva: “How to transform the overhead energy supports into a decorative, attractive and artistic monuments”
17.2.2010: Journal « LE COURRIER DES YVELINES », FRANCE.
Article "Elena Paroucheva expose"    
Exposition d'Elena Paroucheva à "La Maison des Arts" Maurecourt, Les Yvelines (78)   
17.2.2010, Journal « LA GAZETTE DU VAL D'OISE », FRANCE.
Article "Un art monumental"  - Exposition d'Elena Paroucheva à "La Maison des Arts" Maurecourt, Les Yvelines (78)    
Décembre 2009, N°10: Magazine « MINERIA », CHILI.
Article "Le 4ème Congrès de CIGRE à Santiago"  
Publication: Nueva Mineria  -  Santiago, Chili.  Photos et articles sur les pages 69 et 99.                          Article en ligne, Lien: Nueva Mineria & Energia
Octobre - Décembre 2009, N°14: Magazine « ENTRELINEAS », ESPAGNE. 
Article "Costumes en lumière pour les géants de l’énergie française"  
Publication: Red Electrica  -  Madrid, Espagne.  Photo sur la couverture et article sur pages  52,  53, 54, 55.            Article en ligne, Lien: ENTRELINEAS
15.9.2009: Journal « REPUBLICAIN LORRAIN », France - Journées européennes du patrimoine "Les demoiselles se dévoilent"  
"L’office de tourisme d’Amnéville s’associe aux Journées européennes du patrimoine ce week-end. Il organise une visite guidée originale : la haute couture sous haute tension... Lien: REPUBLICAIN LORRAIN
2.6. 2009: Journal « REPUBLICAIN LORRAIN », France - "Des Néerlandais en admiration"  
"Un groupe d'électriciens néerlandais s'est porté à la rencontre de l'artiste plasticienne qui a métamorphosé les pylônes du centre thermal d'Amnéville. Les sculptures imposantes et aériennes d'Elena Paroucheva séduisent et interpellent au-delà des frontières hexagonales..." Photo de la délégation hollandaise et l'artiste Elena Paroucheva.     photo
16.4.2009: "SPIE magazine" HOLLANDE - "L'art International sur le sol néerlandais"
Edition de "SPIE", Breda - Hollande.
"Alcazar Pleasure village in Pittershoeck is deze week het thuisfrount van de met internationale faam bekende kunsternares Elena Paroucheva..." 
Mars 2009: Magazine "Courrier de l'assosiation des Supélec" FRANCE - "Concours Science et Technologie dans l'Art Européen" 
Edition SUPELEC, France "Frédéric LESUR recevait en présence de l’artiste le 1er Prix des diplômés Supélec pour son dossier sur l’œuvre « Source » d'Elena PAROUCHEVA..."  dossier "Source"
Décembre 2008, N° 213: Magazine "HEP", CROATIE - Photo de la couverture
Edition de "HEP Grupa", Zagreb - Croatie. Sur la couverture: Photo de l'installation monumentale "Source" d'Elena Paroucheva. Photo Deyan Parouchev. Voir l'article en ligne
Novembre 2008, N° 212: Magazine "HEP", CROATIE - "Art, Energie et Environnement"
Article sur l'exposition d'Elena Paroucheva au Palais des Congrès à Paris, 2008. Edition de "HEP Grupa", Zagreb - Croatie.  Voir l'article en ligne  - page 13 Il est arrivé quelque chose de semblable à l'affaire de Tour d’Eiffel, le but principal d’origine est le services sans fil et des signaux  radio (et, aujourd'hui, la télévision, le laser et les autres signaux), une solution technologique qui est maintenant symbole esthétique et culturel de la nouvelle ère technologique et la ville de Paris...
Octobre 2008: Magazine "UTILITY T§D", USA  -  Substation aesthetics in urban environments
Edition PENN WELL, article par Katheleen DAVIS - senior editor: "CIGRE Brings the World, end  Art to France" 
Article sur l'Exposition CIGRE au Palais des Congrès de Paris. Voir l'article en ligne
Octobre - Décembre 2008: Magazine "INDIA POWER", INDE - "Networks into Artworks"
Article sur l'oeuvre de l'artiste Elena Paroucheva, son concept, son inspiration.
"The projects of Elena Paroucheva aim at emphasizing the above ground networks of energy distribution. Instead of trying to hide them in the landscape, she transforms them into artworks..."  
N°379, Octobre 2008: "LA DEPECHE", Edition de RTE, FRANCE - "Très Haute Couture pour pylônes Très Haute Tension à Amnéville"  
Quatre ans après leurs inauguration sur la zone de loisirs d’Amnéville (Moselle), les œuvres aménagées sur la ligne 220.000 volts Amnéville – Montois  s’invitent aux « Journées Européennes du Patrimoine »…
18.9.2008 et 19.9.2008: Journal « REPUBLICAIN LORRAIN », FRANCE - "Les "demoiselles" jouent les stars"  
L’Office de Tourisme d’Amnéville s’associe aux Journées Européennes du Patrimoine en organisant une visite guidée particulièrement originale intitulée « La haute couture sous haute tension »…
Août 2008, N°239: "ELECTRA", FRANCE - Photo de la couverture  
Edition du CIGRE (Conseil International des Grands Réseaux Electriques). 
Sur la couverture: Photo "Installation monumentale Source , Amnéville les Thermes" Elena Paroucheva
page couverture
page201
Septembre 2007: "LES ANNALES DE LA RECHERCHE URBAINE", France - "La ville dans la transition énergétique" 
Article d'Anne Querrien et Marie-Flore Mattei.
Edition du Ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement Durables et du Ministère du Logement et de la Politique de la Ville. Visuels d'Elena Paroucheva:  
Sur la couverture - "Personnages in situ, La défense" et  page 201 - "Cathèdrale in situ". Voir l'article en ligne
7.2.2007: « LE COURRIER DE MANTES », France  -  "L'artiste qui aimait les pylônes électriques"

Tout le monde en parle : la grande fresque de la place Victor Hugo, non loin de la gare : un gigantesque trompe - l’œil qui représente une confiserie : « Le paradis des bonbons ». A l’Origine de cette œuvre , une femme, artiste d’origine bulgare qui travaille depuis des années sur le secteur des Mureaux, mais aussi dans toute la France et en Europe...
 Gaëlle Casellato
9.1.2007: « LE PARISIEN », France  -  "Cette boutique n'existe pas"
Janvier 2007: « LE JOURNAL DES MUREAUX » France  -  "Un délice de trompe - l'oeil"
17.1.2007: « LE COURRIER DE MANTES », France -  "Un décor sucré par Elena Paroucheva"
La grande fresque transforme les abords de la place Victor Hugo. Le travail est presque terminé. Elena Paroucheva a accepté de nous parler de son chef-d'œuvre et des méthodes très élaborées du trompe - l'œil, réalisé ici sur un immeuble de quatre étages...
    Frédéric Antoine
Novembre 2005, N°14 : Magazine « INTER - SECTION », France
"L'art sous tension... ou comment concilier déco et cornières métalliques"
Octobre 2005: Magazine « LE PECQ EN SCENE », France - "Une artiste sous haute tension"
Juin 2005: « EPERNAY, Vallée de la Marne » France  -  "L'art bulgare à l'honneur"
17.4.2005: « TRUD » Bulgarie - "Oeuvres électriques d'Elena Paroucheva" 
26.1.2005: "SLIVEN DNES" Bulgarie - "Electric Art" d'Elena Paroucheva à la salle "Sirac Scitnic"
ciel ciel N°7- Octobre 2004: « CIEL » magazine, FRANCE - "La fée électrique"  Voir page: extraits L’art dans la rue
Une œuvre singulière,  une entreprise peu ordinaire : apporter élégance et légèreté à d’imposantes carcasses de métal.
Défilé de mode pour des géants immobiles. Ici la notion de conservation du patrimoine est centrale. Mal perçus par le public, mais symboles d’une époque couronnant l’acier et le béton, ces pylônes sont conservés mais transformés afin d’en garder trace et mémoire. Ils se métamorphosent en créatures de rêve vêtues de robes illuminées alors que leur fratrie est amenée à moyen terme à disparaître du territoire français.
Symboles de l’eau,  de l’énergie,  de l’acier. Les pylônes deviennent le cœur d’une sculpture monumentale.
Une belle surprise que cet insolite et séduisant embellissement d’un patrimoine,  parfois,  à juste titre,  décrié.  
 Fabien CORBINAUD,  CIEL  -  "Cercle d’idées pour l’aménagement des espaces libres"
sliven-dnes 4-10 Août 2004: « SLIVEN DNES I UTRE » Bulgarie - "Le triomphe de notre artiste à la scène mondiale"
  Mars 2004: « TERRAIN » RTE magazine, France - "Quatre pylônes en habits de lumière"
Artiste plasticienne bulgare, Elena Paroucheva signe une œuvre monumentale  qui puise son inspiration dans la culture locale. Sa symbolique épouse l’histoire de l’acier, creuset de la Lorraine industrielle. Elle célèbre également le mariage providentiel de l’eau et du bien-être, source de jouvence pour l’Amnéville nouvelle… Elena compose avec la réalité en jouant sur la transparence, la couleur et la fluidité. Et son interprétation  de l’élégance confère à ces lourdes carcasses une incroyable légèreté. Soudain, la métamorphose jaillit en terre imaginaire quatre créatures de  rêve enrobées de lumière se concertent pour illuminer l’horizon, comme une pluie d’étoiles...
Philippe BOSSUS « TERRAIN »
journal delnik 28.10.2004: Journal « DELNIK », Bulgari - "Art du haut voltage"
L’artiste bulgare a enchanté l’Europe avec son art « Haute Tension ». Elle se lance dans une voix unique dans l’art – transformer en œuvres d’art des constructions métalliques des lignes de haute tension. Le sommet dans son projet est la « Source », installation monumentale réalisée avec  RTE, France....
   Vislena Martceva - Journal « Delnik »
Avril 2004: « LE JOURNAL DES MUREAUX » France - "Une artiste à haute tension"
republicain 20.2.2004: « REPUBLICAIN LORRAIN » France  -  "Les pylônes électriques en source artistique"
Qui l’eut crû ? Un pylône électrique de haute tension peut devenir une œuvre d’art. C’est en tout cas le pari tenté et réussi sur le site thermal d’Amnéville. Les visiteurs peuvent découvrir quatre pylônes qui symbolisent une silhouette. « Source », c'est le nom donné à l’œuvre d’art qui repose sur ces pylônes. Sa création revient à une artiste, Elena Paroucheva, dont le projet a été retenu par RTE (Gestionnaire du Réseau de transport d’électricité). Le projet a été accepté par les communes concernées – Amnéville, Hagondange et Marange-Silvange.
L’aspect artistique est indéniable, une œuvre d’art moderne et unique...     J.P.R. « Républicain Lorraine »
Janvier 2004:  « AMNEVILLE  INFO » France - "Pylônes électriques relookés"
18 – 25 Février 2004:  « ATV », France - "Source" d’Elena Paroucheva"  Voir page: extraits
13.12.2003:   Journal « TRUD », Bulgarie - "Une artiste bulgare habille des pylônes en France"
 6.11.2003:   « REPUBLICAIN LORRAIN » France -  "Quand la fée électricité se mue en demoiselles illuminées"
Quel défi pour un artiste de se retrouver face à face à ces quatre supports pesant chacun  6,8 tonnes et atteignant une hauteur maximale de 34 mètres. Pour mener à bien  son  travail artistique, Elena Paroucheva a d’abord mené une réflexion approfondie sur l’histoire de la ville, en vue de proposer « une œuvre  particulière pour une ville  particulière ».
« La source », le nom donné au projet, est ainsi entrée dans l’histoire de l’art et de l’électricité comme une œuvre unique sur le territoire français...
              Delphine Payan
Février - Mars 2003: « SIGNATURES » - TROISIEME DIMENSION, Paris - "Performance ARGOS"
Janvier 2003: « ART IN BULGARIA » Magazine, Bulgarie  - "Project Electric posts"
31.12.2002 - 1.1.2003: « PARIS-NORMANDIE » France - "Elena rêve d'icônes"
Décembre 2002: « VIVRE A ORGEVAL » France - "L'art et la manière"
27.11.2002: « LE COURRIER DES YVELINES » France 
11-17.9.2002: « PARISCOPE » et « L’OFFICIEL DES SPECTACLES »  France - "La couleur - énergie"
25.4.2002: « LE REPUBLICAIN » , France - "Fulgurance de couleurs"
"Je laisse sur mes toiles des empreintes de silence et de liberté" dit Elena. Ses toiles provoquent un véritable choc visuel lorsqu’on les découvre pour la première fois. Sa peinture est une peinture de jaillissement. Des zigzags de couleurs rouges, orange, bleu vert, hérissent la surface de la  toile, installant dans l’espace de grandes modulations où se dissimulent des visages, des formes. Glanant des références où se côtoient pêle-mêle l’univers des icônes et l’univers de la mythologie, elle a su assimiler ces apports multiples au  travers d’une technique toute personnelle. Les huiles d’Elena incrustées de papier métal repoussés, de feuille d’or, privilégient l’expression d’une  réalité distancée, rêvée, et sont une porte ouverte sur un univers de surprises d’apparitions, de constructions  résurgentes.          Arlette ROUX « Le Républicain »
15.2.2003 -16.3.2003: « LE GRAND CERCLE », France
Décembre 2001: « ART IN BULGARIA » magazine, Bulgarie  - "L'avant - garde en Bulgarie"
5-11.4.2001:  Journal «  ELLE », Bulgarie - "La femme est le temple, la lune, la pluie"
Je regarde les toiles d’Elena et j’ai le sentiment de voir les icônes de XXIeme siècle. Elles sont modernes et abstraites, et à la  fois classiques et  éternelles.  
A  ma  question quelle est la place de la femme dans son art,  Elena réponds : « Elle est le temple,  elle est la lune, elle  est la pluie.              
Elle est le temps et  la présence... "     
    Milena Pounkina
17.7.2001:  Journal « STANDART », Bulgarie - "Artiste bulgare transforme en sculptures de vieux pylônes électriques"
Standart
25.3.1998: « LA GAZETTE » France  - "Peintures - Elena Paroucheva"
Juin 1996, Novembre 1996, Décembre 1997 et Janvier 1998:  « VAC Magazine » France - "Une touche internationale"
19.6.1996: « LA GAZETTE » France - "Les dix vérités d'Elena Paroucheva"
20.6.1996: « LE COURRIER » France  -  "Peinture et philosophie"
Très attirée par la philosophie et la métaphysique, Elena nous propose des œuvres qui restituent par leurs titres mystérieux et leurs compositions abstraites, la personnalité de leur auteur. Couleurs éclatantes et fulgurance du trait emmènent le spectateur dans un monde personnel et en même temps universel...                                 M.D. « Le Courrier »
10.12.1995: « PANORAMA DE GENEVE », Suisse - "Exposition à la galerie Fallet"
Janvier - Février 1995: « ART A GENEVE », Suisse "Elena Paroucheva à la Galerie Fallet"
12.7.1995:  « LA NOUVELLE REPUBLIQUE » France 
24.2.1995: « FRANKFURTER ALLEMEINE ZEITUNG », Allemagne - "Les tableaux transmettent un message"
Les œuvres d’Elena manifestent la couleur et le rythme, un message plein d'énergie. En confrontant le contemplateur du tableau avec des vérités  connues et inconnues, elle lui propose un voyage qu’il doit poursuivre. L’artiste elle-même suit son chemin plein de foi et de tension mais aussi avec des doutes et des  risques non calculables... 
18.11.1994: „SUDDEUDEUTSCH ZEITUNG“, Allemagne - "Bilder vermitten eine Botschaft" 
11.11.1994: "PAROLLE DE VILLE“ France - "Cultiver la culture"
10.11.1994 et 23.6.1994: "LE REPUBLICAIN“ France - "Exposition d'Elena Paroucheva"
Chacune de ses oeuvres est un nouvel univers dont le message nous est adressé. Il trouble la quiétude de la vie ordinaire pour soulever les problèmes à leur niveau cosmopolite. La liaison « Homme-Terre », « Homme-Homme », « Homme-Cosmos » ou réel-irréel sont des problèmes éternels, tout comme est éternelle l’humanité. La peinture d’Elena Paroucheva porte l’énergie de la sensation humaine, et chacun peut trouver dans cette espace de coloris, une petite part de lui-même et son âme en paix.               P. Pavel  «Le Républicain »
Eté 1994: « QUATRE RIVES » France - "Performance à la Commanderie"
15.6.1994: « LE MAINE LIBRE » France - "Toiles et sculptures à la Galerie d'Arcadie"
Les couleurs employées sur ses toiles explosent : du rouge, de l’orange, des traversées fulgurantes de noir… « Cela  dépend  de mon état d’âme », dit  Elena sans se prendre en sérieux. Pour elle, la couleur prime, caresse la toile ou la  matière. La forme se cache derrière…On la sent  attirée par tout ce qui est  métaphysique. Le temps qui fuit, la tourmente parfois grande. Mais le regard se noie  dans cette fulgurance de couleurs et, parfois, de douleurs qui  jaillissent del’âme.                                               " Le Mans  libre" 
17.6.1994, 3.6.1994 et 10.6.1995: « PAROLE DE VILLE » France - "Mélange des eaux"
6-19.6.1994: « FRANCE SOIR SUD » -  France "Performance "Mélange des eaux"
8.2.1994: « SINDELFINGER ZEITUNG », Allemagne - "Kunst zum thema "Wasser"
5.2.1994: "BOBLINGER KREISZEITUNG“, Allemagne - "Projekt, thema "Wasser"
Saison 1993: « Office Municipale de la Culture de Blois » France - "Sculptures et peintures en harmonie"
10.6.1993  et  30.6.1993: « NOUVELLE REPUBLIQUE » France - "Regards de femmes aux Voutes Alexio"
Il nous faut regarder les œuvres d’Elena Paroucheva avec ces voix qui seules au cœur arrivent. Le geste s’abandonne volontiers en une liberté toute empreinte de  silences, en un espace aux non-limites dont les éclaboussures de couleurs reflètent un intense plaisir, une sensuelle délectation à mettre en matière. La peinture d’Elena Paroucheva porte énergie de la sensation humaine...         Evelyne Moreau
N°2 de 1993: « ART IN BULGARIA MAGAZINE », Bulgarie - "Elena Paroucheva présentée par Boris Klimentiev"
Subjuguée par l’éclat des couleurs, Elena met à l’épreuve son propre sens de coloris et son talent de traduire la fraîcheur de la première impulsion jaillie de la vision, réalisant ainsi les harmonies les plus raffinées.    Boris Klimentiev « Art in Bulgaria »
19.5.1992: “HEBDO SAUMUROIS” France - "Exposition d'Elena Paroucheva en collaboration avec la société "Barphone"
14.5.1992: « COURRIER DE L’OUEST » France - "Elena Paroucheva et ses peintures"
3eme trim. 1991: « LE MANS ACTUALITEES » France "Couleurs de l'est à la Galerie d'Arcadie"  
30.8.1990: "COURRIER DE GENEVE“, Suisse - "Exposition d'Elena Paroucheva - Galerie "Le nouveau mur"
Au premier regard porté sur l’œuvre d’Elena Paroucheva, la couleur impose ses rythmes et communique d’emblée l’énergie d’un message existentiel et foncièrement volontariste. « Tu dois découvrir dix vérités dans la journée. Sinon tu continueras à les chercher la nuit et ton âme restera affamée ». Cette réflexion philosophique de Nietzsche nourrit la volonté de dépassement d’Elena.  Chaque tableau doit être recherche de vérité et d’harmonie entre la réalité et l’être qui la pense. L’artiste sait ce qu’implique une telle démarche : foi, tension, angoisse, risque et audace. Elena Paroucheva fait reposer sur son art la responsabilité de son existence.
             Jean – Louis CHAPELON
De 1986 à  1991 en Bulgarie:  Nombreux articles et publications dans des magazines et journeaux.

Accueil L'artiste Presse et media Galerie virtuelle Actuellement Contact Liens
index
Copyright © Elena Paroucheva :: ADAGP:: Reproduction interdite sur tout support de tout media sans autorisation.